Les notes de la Violioniste sur Uldum.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les notes de la Violioniste sur Uldum.

Message par Nera Cambell le Lun 24 Juil - 0:33

Nera Cambell, autoproclamée chargée des recherches sur des événements dramatiques en Uldum, vient livrer le 24 du septième mois au soir ses notes ci-dessous à la portée de tous. Rédigés d'une calligraphie élégante et soignée, ces écrits sont organisés et ont de source les bouquins de la compagnie des Expéditions Fallen elle-même et seront également disponible à partir du 26 du septième mois.

Il est donc retranscrit :

"23 du septième mois.

Il n'y a rien concernant le temple qui fut découvert à la suite d'un séisme violent récemment. Mais à force de rassembler les informations, je sais de sources presque sûres que les catastrophes naturelles, les tempêtes de sables, la cité abandonnée et ce temple sont toutes liés.

En effet, il y a bien des années, une ville marchande des Tol'virs trônait au sur le flanc d'une montagne tout au nord du désert du Sud Kalimdorien. Du jour au lendemain elle fut ravagée par une fulgurante guerre civile, les indices conduisent directement à cette spéculation, des Tol'virs ont massacrés d'autres Tol'virs sans aucune raison connue.. Il n'y eut aucun survivant de ce carnage, et aucune catastrophe si ce n'est les tempêtes de sables violentes dans cette région. Les Tol'virs de Ramkahen ont envoyés des éclaireurs pour savoir de ce qu'il en était de cette cité.. A part ces derniers indices et cadavres, ils n'y avait rien.. Étonnement les assaillants ont disparus rapidement. D'ailleurs, Les éclaireurs n'ont pu approcher la ville qu'après que la série de tempête ne cesse.

Devinez qu'est-ce qui s'est reproduit des années après ? La même choses, la ville étant abandonnée depuis un siècle, des Tol'virs s'y sont retournés.. Il n'a pas fallut un mois pour que les mêmes événements se reproduisent, sauf qu'il y a eu des survivants...

"Un séisme a ébranlé les murs de la ville, certaines constructions se sont même effondrées sur elles-même.. Puis un rugissement incroyable s'est échappé, une immense tempête de sable s'est mise à dévaster le Nord... Puis, des Tol'virs, surgissant de nulle part ont massacrés tous le peuple, les gardes même les enfants ! Je ne suis que l'un des rares survivants que la tempête a épargné, mais j'ai été traqué longtemps, je crois.. J'ai été déboussolé par les nuées de sable volant autour de moi, j'ai cru mourir ensevelis.. Lorsque j'étais proche de la fin, j'ai ressenti un second séisme violent, puis quelques minutes après, plus aucune tempête... "

Et ceci s'est reproduit encore une fois deux siècles après. La ville fut déclarée hantée et déserte définitivement pas les rois Tol'virs, et également interdite, de peur que les catastrophes ne se répètent.. Sauf que même avec les interdictions, voilà où nous en sommes, à la poursuite de cette porte étrangement liée à un profond mystère.

Source : "Mythes et légendes d'Uldum" Et "L'histoire des Tol'virs et d'Uldum tome 1"

Nera Cambell

Messages : 2
Date d'inscription : 23/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum