Lore de Wow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lore de Wow

Message par Invité le Dim 22 Oct - 14:06

Introduction: Cosmologie

Azeroth n’est qu’un petit monde perdu au sein d’un vaste univers, un royaume peuplé de magies puissantes et d’êtres redoutables. Depuis l’aube des temps,  ces forces ont influencé Azeroth ainsi que le cosmos qui l’entoure, provoquant le mouvement des étoiles et façonnant la destinée d’innombrables mondes et civilisations mortelles…



Les forces cosmiques

Lumière et Ombre
La Lumière et l’Ombre sont les forces les plus fondamentales qui soient. Bien que contradictoires de par leur nature, elles sont reliées à l’échelle cosmique. L’une ne peut exister sans l’autre.
La Lumière et l’Ombre pures gisent dans un royaume aux franges de la réalité, mais on trouve des traces de leur présence dans l’univers physique. La Lumière se manifeste sous forme de magie sacrée, tandis que son antithèse, aussi appelée le Vide, apparaît sous forme de magie des ombres.

Vie et Mort
Les forces de la Vie et de la Mort régissent chaque être vivant dans l’univers physique. Les énergies de la Vie, communément appelées magie de la nature, encouragent la croissance et le renouveau de toute chose. La Mort, sous la forme de magie nécromantique, fait office de contrepoids à la Vie. C’est une force inéluctable qui engendre le désespoir dans les coeurs mortels, et qui pousse toute la création vers un état de décomposition chaotique et d’oubli final.

Ordre et Désordre
Les forces de l’Ordre et du Désordre gouvernent les systèmes cosmiques de l’univers physique. Dans la réalité, l’Ordre est plus communément perçu comme magie des arcanes. Ce type d’énergie est versatile par nature, et la manier requiert une précision et une concentration intense. Inversement, le Désordre prend la forme d’une magie gangrenée hautement destructrice. Cette énergie brutale et extrêmement addictive est alimentée par la vie puisée chez les êtres vivants.

Les éléments
Le feu, l’air, la terre et l’eau sont à l’origine de toute matière dans l’univers physique. Les cultures chamaniques ont longtemps cherché à vivre en harmonie avec les éléments ou à affirmer leur contrôle sur eux. Pour cela, elles ont fait appel aux forces primordiales de l’Esprit et de la Décomposition. Ceux qui cherchent à apporter l’équilibre aux éléments s’en remettent à l’Esprit (parfois qualifiée de cinquième élément chez les chamans, ou chi chez les moines). Cette force dispensatrice de vie relie toutes choses existantes afin qu’elles ne forment plus qu’un. La Décomposition est l’instrument des chamans qui cherchent à subjuguer les éléments afin de les changer en armes.

Dualités élémentaires
De nombreuses cultures chamaniques ont découvert que les éléments pouvaient influencer une large palette d’états émotionnels. C’est pour cette raison que les mortels associent souvent les éléments avec différents sentiments, à la fois positifs et négatifs.

FEU
Trait positif : passion
Trait négatif : fureur


TERRE
Trait positif : stabilité
Trait négatif : entêtement


ESPRIT
courage
naïveté


AIR
ingéniosité
folie


EAU
tranquillité
indécision


DECOMPOSITION
efficacité
implacabilité


Royaumes d’existence

La Ténèbre de l’Au-delà
La Ténèbre de l’Au-delà représente l’univers physique. C’est un royaume vivant et infini, composé d’une myriade d’étoiles, de mondes et de civilisation mortelles.
Azeroth, le monde de Warcraft, n’est qu’une des innombrables planètes flottant à travers les vastes étendues de la Ténèbre de l’Au-delà.

Le Néant distordu
Le Néant distordu est une dimension astrale parallèle à la Ténèbre de l’Au-delà. Les forces de la Lumière et du Vide filtrent aux frontières du Néant distordu, plongeant ce royaume dans un état de conflit perpétuel. Il arrive que les magies versatiles imprégnant cette dimension fassent intrusion dans l’univers physique, pervertissant la réalité au-delà de toute mesure.

Le Rêve d’émeraude
Le Rêve d’émeraude est un royaume éthéré composé d’esprits et de nature sauvage, qui existe parallèlement au monde d’Azeroth. Des êtres fabuleux, connus sous le nom de gardiens, ont forgé le Rêve d’émeraude afin qu’il tienne lieu de carte retraçant l’évolution de la faune et de la flore peuplant Azeroth. Les deux royaumes sont liés au point de ne faire qu’un : tandis que la vie suit ses fluctuations dans tout le monde physique, les énergies spirituelles qui saturent le Rêve d’émeraude empruntent les mêmes chemins.
Bien que lié au monde physique, le Rêve d’émeraude est un lieu que la plupart des esprits mortels trouveraient étrange, irréel. En canalisant la magie druidique, certains de ces esprits peuvent entrer dans un état onirique et arpenter consciemment le Rêve d’émeraude. Leurs pensées peuvent aussi façonner et influencer des portions de ce royaume spirituel verdoyant, mais l’empreinte laissée par ces rêveurs n’est jamais permanente.
Dans les voies oniriques, le temps et la distance sont changeants. Les esprits circulent comme des vents vivants au coeur de forêts primordiales en perpétuelle mutation. Ce qui paraît tangible à un moment devient intangible l’instant d’après; des points de repère apparemment fixes se transforment en l’espace d’un clin d’oeil.

Les Terres d’ombre
A l’instar du Rêve d’émeraude, les Terres d’ombre sont couplées au monde d’Azeroth. Cependant, tandis que le Rêve d’émeraude représente la vie, les Terres d’ombre représentent la mort. Ce sont des royaumes cauchemardesques, en décomposition, des plans spirituels labyrinthiques où grouillent les âmes des morts, issues du monde des vivants.
L’origine des Terres d’ombre est incertaine, mais elles existent depuis l’apparition de la vie mortelle dans l’univers physique. Nombreux sont ceux qui croient que les âmes mortelles sont attirées dans ce lieu sombre au moment de la mort et qu’elles y restent ensuite pour l’éternité. D’autres espèrent néanmoins que leur âme poursuivra son chemin vers un lieu plus lumineux, au lieu de se languir pour l’éternité entre les limites glaciales des Terres d’ombre.


Habitants du cosmos

Seigneurs du Vide

Les seigneurs du Vide sont des entités monstrueuses, composées de pure énergie de l’Ombre. Ces êtres sont cruels et sans pitié, à un point qui dépasse l’entendement des mortels. Poussés par une faim insatiable, les seigneurs du Vide cherchent à dévorer toute la matière et l’énergie de l’univers physique.
A l’état naturel, les seigneurs du Vide demeurent à l’extérieur de la réalité. Seuls les plus puissants d’entre eux sont capables de se manifester dans l’univers physique, et ce uniquement pour une période limitée. Afin de maintenir leur présence dans la réalité, ils doivent absorber une quantité incalculable de matière et d’énergie.

Naaru
Les naaru sont des créatures bienveillantes faites d’énergies sacrée. Ils sont peut-être l’expression la plus pure de la Lumière dans toute la Ténèbre de l’Au-delà. Les naaru ont fait le serment d’apporter la paix et l’espoir à toutes les civilisations mortelles, et de contrer les forces ténébreuses du Vide qui cherchent à submerger la création.

Titans
Les titans sont des êtres divins colossaux, constitués de la matière primordiale qui donna naissance à l’univers. Ils arpentent le cosmos tels des mondes en marche, imprégnés par le pouvoir brut de la création elle-même. Les titans ont usé de cette force incroyable pour trouver d’autres membres de leur race et les éveiller. Certains sommeillent toujours dans les coins les plus reculés de la Ténèbre de l’Au-delà.

La Légion ardente

La Légion ardente est la force la plus destructrice au sein de la Ténèbre de l’Au-delà. Le titan déchu Sargeras a créé cette immense armée démoniaque afin de ravager toute la création. La Légion ardente se déplace de monde en monde, décimant tout sur son passage avec sa magie gangrenée dévastatrice. Personne ne sait exactement combien de mondes et de civilisations mortelles les démons sont parvenus à annihiler au cours de leur Croisade ardente impie.
Les démons qui garnissent les rangs de la Légion ardente sont extrêmement résistants. Leurs esprits sont rattachés au Néant distordu, ce qui les rend extraordinairement difficiles à anéantir : même si un démon meurt dans l’univers physique, son esprit retournera au Néant distordu et se manifestera de nouveau sous une forme corporelle. Pour que l’esprit d’un démon soit véritablement détruit, ce dernier doit être tué dans le Néant distordu lui-même, soit dans les lieux des mondes mortels où s’infiltre ce maelström versatile, soit dans des zones abreuvées par les énergies de la Légion ardente.

Dieux très anciens
Les Dieux très anciens sont des manifestations physiques du Vide. Ce sont des cauchemars incarnés, des montagnes de chair corrompue et de tentacules ondulants qui poussent tels des cancers dans les mondes de la Ténèbre de l’Au-delà. Ces entités malignes servent les seigneurs du Vide, et ne vivent que pour transformer en lieux de désespoir et de mort les mondes qu’ils infestent.

Dieux sauvages
Les dieux sauvages sont des manifestations primales de la Vie et de la Nature. Ces créatures appartiennent à deux mondes: elles sont établies dans le monde physique d’Azeroth, mais leurs esprits sont liés au plan éthéré du Rêve d’émeraude. De nombreux dieux sauvages apparaissent sous la forme d’animaux gigantesques: loups, ours, tigres ou oiseaux.

Esprits élémentaires
Les esprits élémentaires sont des êtres primitifs et chaotiques de feu, de terre, d’air ou d’eau. Ils comptèrent parmi les premières créatures douées de conscience à occuper les mondes naissants de l’univers en éveil. Les esprits élémentaires se présentent sous une variété presque infinie de formes et de tailles. Chacune de ces créatures possède une personnalité et un tempérament distincts, qui sont fortement influencés par leur nature élémentaire.
La présence du cinquième élément, l’Esprit, affecte également la disposition de ces êtres élémentaires. Un monde où l’Esprit est présent en surabondance peut donner naissance à des élémentaires passifs, qui manquent de réalité physique. A l’inverse, un monde contenant trop peu d’Esprit peut voir apparaître des élémentaires hautement agressifs et incroyablement destructeurs.

Morts-vivants

Les morts-vivants sont d’anciens mortels qui, une fois décédés, sont restés piégés entre la vie et la mort. Ces êtres tragiques tirent leur pouvoir des énergies nécromantiques qui imprègnent l’univers. La plupart des morts-vivants, poussés par la vengeance et la haine, détruisent la seule chose qui leur restera à jamais inaccessible: la vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum